De quoi s’agit-il?

L’attention de l’audience Internet correspond à l’attention dont disposent les humains et ce à quoi elle est consacrée. Dans le cadre des Forces du changement, nous avons entrepris une étude exhaustive en trois volets pour examiner le comportement de l’audience mobile et l’utilisation des applis par les consommateurs. En voici les résultats.

Les gens passent 5 heures par jour sur toutes leurs applis mobiles et interagissent avec elles 88 fois par jour.

Et à quoi ils consacrent tout ce temps?

Ils naviguent sur les réseaux sociaux. Les consommateurs ont 105 interactions par jour sur les médias sociaux, alors qu’ils n’en ont que dix concernant les actualités et leurs déplacements. Google a trouvé des résultats comparables s’agissant de la consommation de contenu mobile. Aux États-Unis, par exemple, 59 % des utilisateurs de téléphones intelligents interagissent sur les réseaux sociaux, 45 % regardent des vidéos, 35 % font des achats et 17 % jouent.1

L’intensité physiologique de ces activités nous a encore plus étonnés que leur nature. En effet, l’intensité biométrique des consommateurs mobiles était le double de celle des téléspectateurs. Grâce aux applis mobiles, les marques se voient offrir une chance inouïe d’interpeler les consommateurs comme jamais auparavant.

Que d’applis! Que de bruit!

En 2017, le nombre de téléchargements d’applis mobiles a dépassé les 175 milliards. Vu le nombre incroyable d’applis proposées, comment les marques peuvent-elles se faire entendre et saisir l’attention de l’audience Internet?

Pour commencer, les marques doivent trouver des inventaires d’annonces à intégrer aux applis qui sont compatibles avec leur audience. Les entreprises peuvent aussi aller encore plus loin et créer des expériences propres à leur marque au sein même d’une appli. Si ce projet est réalisé avec doigté, l’impact de la marque s’en trouvera multiplié. Mais si l’annonce agace les consommateurs, cela plongera votre marque dans des tréfonds de perception négative et nuira à sa réputation.

Les données de notre étude neurologique, par exemple, montrent ce qui se passe quand une annonce envahit l’écran. Celle-ci sera considérée comme plus intrusive, envahissante et dérangeante qu’une annonce intégrée au fil d’actualité, même si elle se traduit par une mémorisation plus précise.

Statistiques de Forces du changement sur l’attention de l’audience Internet

Juste après une annonce à la grandeur de l’écran, l’utilisateur affiche le plus souvent sur son visage une réponse négative avant de reprendre son expression normale au repos. En revanche, les annonces natives ou intégrées au fil d’actualité ne suscitent qu’une réaction neutre.

La recette gagnante pour des expériences positives dans les applis contient trois ingrédients : pertinence, placement natif, contrôle par l’utilisateur.

« Une suggestion que j’aurais à faire aux clients, c’est de commencer à prendre un peu plus conscience du format. Posez-vous la question : l’annonce est-elle prête pour l’appli? Sa diffusion sur l’appareil mobile est-elle faisable? Votre agence média ou création prête-t-elle attention au format? En effet, le format, ça compte vraiment. »
–Scott Hagedorn  

C’est quoi, avoir conscience du format?

Cela signifie qu’on comprend le contenu et qu’on harmonise la narration associée à la marque en donnant la vedette à l’utilisateur-héros, et non à la marque. Les marques qui font participer les éditeurs au processus de création de contenu obtiennent des résultats nettement meilleurs.

Voici les trois conditions à remplir pour susciter des comportements plus positifs des consommateurs devant une publicité sur mobile :

  1. Donner aux consommateurs le contrôle de leur expérience.
  2. Harmoniser l’annonce à l’apparence et à l’expérience du contenu.
  3. Adapter les annonces aux points d’intérêt des consommateurs.

En réunissant ces trois conditions, vous créez des connexions et interactions positives et cruciales avec les consommateurs sur leurs écrans mobiles.

Pour savoir comment entrer en communication avec les clients sur leurs écrans et attirer leur attention, lisez le rapport des Forces du changement consacré à la persuasion de l’audience Internet.

Footnotes

  1. Le baromètre des consommateurs. https://www.consumerbarometer.com/en/graph-builder/?question=M7b1&filter=country:united_states